• Cathline Smoos

TOP 10 : conseils pour avoir des spermatozoïdes et des ovules au taquet !

Ce jeune homme a gagné 15Kg de spermatozoïdes en 2h avec ce  simple astuce, Cliquez-ici et n’oubliez pas de joindre votre RIB !


Depuis qu’elle a suivi ce régime secret, les ovules de cette jeune femme ce sont mis à faire des squats dans ses ovaires ! Incroyable !


Mais chutttt… aucun médecin ne veut parler de cette méthode miraculeuse.

Non, dommage cette fois vous n’avez pas à faire à une recette miracle, juste à un petit article avec du bon sens et des conseils que vous donneront les médecins spécialistes pour maximiser vos chances de concevoir un jour un Minimoys.


1)     Messieurs, Arrêtez de mettre votre ordinateur sur vos couilles !

La température testiculaire idéale est environ 2 degré en dessous de la température du corps, une augmentation importante de celle-ci altère voire arrête la fabrication des spermatozoïdes !


2)     N’achetez pas de trottinettes, de gyropodes, monocycle électrique ! Marchez, courez !


3)     Le Tabac c’est tabou on en viendra tous à bout !


Pas besoin de développer ce point, je pense que tout le monde sait que le tabac nuit à la fertilité. Mais ce que l’on sait moins c’est qu’il faut aussi arrêter de fumer avant votre grossesse ! Pour les hommes car la nicotine contenue dans la cigarette fragilise le flagelle des spermatozoïdes, et sans leur nageoire difficile d’accéder à leur promise. Pour les femmes, cette même substance fragilise les cellules sexuelles, et diminuent leurs chances d’être fécondées.


4)     Non, les produits laitiers ne sont pas nos amis pour la vie


Privilégier les acides gras mono-insaturés (AGMI), Whaaaat ? En gros l’huile d’olive, de colza, et d’arachide, les noix, et les noisettes. Eviter les acide gras trans (AGT), autrement dit les produits laitiers, la pâtisserie industrielle…


5)     Tendance Vegan plutôt que Carnivore


Sans avoir un régime strictement végétarien, puisque vous risquez d’avoir des carences en vitamines et en fer, réduisez votre consommation de poulet et de dinde. C’est le Dr.Chavarro de Harvard qui le dit : « au moins 5% des apports énergétiques doivent être constitués de protéines végétales pour diminuer significativement le risque d’infertilité d’origine ovulatoire ». Violons, s’il vous plaît !


6)     Tiens mon chéri prends une pomme plutôt qu’un Kinder pour le goûter


Réduisez votre consommation de sodas, jus de fruits, kinder et autres petites douceurs disponibles juste devant la caisse du supermarché, et remplacez-les par des fruits et des céréales.


7)     Apéro ? Non j’attends ce week-end !


Réduisez votre consommation d’alcool, à partir de 5 verres par semaine cela altère la fertilité et la production de spermatozoïdes.


8)     NO-spresso, what else ?


A partir de 4 à 5 tasses de café ou thé par jour vous êtes dans la zone rouge, cela augmente en effet le délai pour concevoir, et il a été prouvé que les hommes consommateurs réguliers de café produisaient moins de spermatozoïdes que la population générale.


9)     Relax baby


Plus vous êtes stressés moins vous avez de chance de concevoir, donc arrêtez de gigoter dans tous les sens, de vous faire un sang d’encre dès que Mr.Bidule ne vous a pas écrit un sms de la journée, ou encore si vous n’avez pas augmentez les taux de réussite de votre entreprise de 5% cette année, et augmentez vos chances en prenant des vacances !


10) Boycottez Monsanto & Cie


Et oui, il n’y a pas que pour la planète que les pesticides sont mauvais, les perturbateurs endocriniens contenus dans leurs produits  sont responsables de l’augmentation des malformations sexuelles, de l’infertilité, des cancers, et interfèrent avec le système hormonal, évitez donc les expositions à ces produits et tant qu’à faire évitez de nourrir les systèmes qui les produisent. Les phtalates, sont présents dans beaucoup de produit de tous les jours : emballage alimentaire, chaussures, cosmétiques, etc.




59 vues